Que faites-vous pour vous adapter aux changements ? Avez-vous peur d’essayer de nouvelles approches ou au contraire faites-vous partie des courageux qui aiment sortir des sentiers battus ? Ce qui est passionnant dans le marketing c’est qu’on ne s’assoie jamais sur ses acquis, il faut au contraire être à l’affut pour anticiper le changement et parfois savoir prendre des risques.

La prise de risque est souvent ce qui sépare les marketers expérimentés des novices. Par nature, nous cherchons tous la stabilité, la sécurité et le changement représente un élément effrayant.

Mais comment évaluer la prise de risque pour sortir de sa zone de confort en toute sécurité ? Découvrez les stratégies qui effraient la plupart des marketers, ce sont des stratégies à risque mais leur application en vaut vraiment la peine.

Comme le disait Herbert Otto, un écrivain allemand, « C’est quand une personne ose prendre des risques et s’impliquer personnellement qu’elle peut grandir et évoluer ».

Passer du marketing traditionnel au marketing de contenu

Il y a quelques décennies il suffisait de mettre en avant un produit ou un service en vantant ses caractéristiques pour s’assurer de son succès commercial. Mais ce temps est depuis longtemps révolu et il est désormais indispensable de savoir ajouter de la valeur à sa marque et au produit/service. Car pourquoi vos clients vous croiraient-ils sur parole ?

Cela peut être effrayant de passer d’un marketing « sortant » à un format « entrant » qui vise plutôt à éduquer et à entretenir un lien avec vos prospects. Et vous vous demandez certainement, comment nos cibles peuvent-elles savoir ce que nous proposons ? Et comment pouvons nous vendre sans pousser notre produit ?

C’est vrai, le marketing de contenu à un petit côté effrayant car il se base sur votre expertise et place la balle dans le camp du client, libre à lui de vous la renvoyer … ou non.

Mais a contrario, le marketing de contenu draine davantage de prospects que le traditionnel marketing « sortant », jusqu’à 3 fois plus d’après Demandmetric.

Utiliser du contenu interactif

Comme le marketing de contenu devient de plus en populaire, l’application de cette stratégie devient naturellement plus difficile. Et même si nous savons tous qu’il faut se différencier pour sortir du lot, l’idée de rendre interactif son contenu, même le plus basique, peut effrayer.

Et pourtant, un contenu interactif captera plus facilement l’attention de vos prospects et améliorera significativement l’engagement sur les réseaux sociaux. Mais concretement qu’est-ce qu’un contenu interactif ? Cela peut-être par exemple un jeu concours, un quizz, un calculateur (estimation d’économies, de ROI, etc.), une infographie, etc.

Et cerise sur le gâteau, avec la production d’un contenu différent et à forte valeur ajoutée, vous obtiendrez davantage de trafic naturel sur votre site et sur votre blog.

Adopter les réseaux sociaux

Les médias sociaux sont en train de changer profondément l’environnement sociétal et seront l’un des moteurs du business à l’avenir. Aujourd’hui la plupart des entreprises déjà ont sauté le pas et sont bien présentes sur les réseaux sociaux.

Mais vigilance néanmoins, de nombreuses études révèlent un manque de cohérence dans l’utilisation des réseaux. Il devient urgent pour les entreprises, d’avoir une vision stratégique des médias sociaux. Souvent elles se contentent de communiquer suivant l’opportunité du moment, avec des contenus assez peu engageants.

Créer du contenu pour des humains et pas pour des algorithmes

En tant que professionnel du marketing, vous avez certainement dû créer du contenu pour mettre en avant votre entreprise ou vos produits sur Internet. Souvent, d’ailleurs, en essayant d’orienter la rédaction pour bien positionner le contenu sur les moteurs de recherche.

Les techniques de référencement naturel (SEO) visant à faire du bourrage de mots clés ne fonctionnent heureusement plus et Google pénalise même les pages contenant des articles spécialement conçus pour biaiser le positionnement.

Si le SEO est important dans une stratégie d’inbound marketing, n’ayez pas peur de pensez d’abord à vos lecteurs et à leurs attentes lorsque vous rédigerez un article.

Raisonnez plutôt en termes de taux de conversion qu’en nombre de visiteurs. Quel intérêt de positionner un article sur une expression générique ? Vous aurez peut-être davantage de visites mais votre taux de conversion diminuera mathématiquement. Ce qui, d’un point de vu SEO, est un mauvais signal adressé à Google.

Réutiliser et réexploiter les contenus qui ont le mieux marché

Même vos lecteurs les plus assidus peuvent ne pas avoir vu l’ensemble de vos publications. Essayez alors de republier les articles de votre blog qui ont le mieux fonctionné, en mettant à jour le titre, les visuels, et les données si cela s’applique à votre cas.

Compilez par exemples le TOP3 des articles de votre blog et faites-en une newsletter pour attirer de nouveaux lecteurs qui n’auraient peut-être pas été engagés lors de la première vague.

D’après Curata, seulement 29% des marketers réutilisent du contenu existant, ce qui signifie qu’ils adressent un message à leur lecteur seulement une fois. Il est clair qu’il y a une opportunité ici pour aller chercher de nouveaux prospects sans trop d’effort.

Conclusion

Nous sommes souvent hésitant lorsqu’il est question de prise de risques, cela est dans la nature humaine. La stabilité et la routine étant sécurisantes pour beaucoup d’entres-nous.

Nous connaissons pourtant tous la règle du jeu : si nous refusons de prendre des risques, nous ne pourrons que difficilement atteindre nos objectifs, surtout si ces derniers sont élevés.

La prise de risque reste donc un processus complet que vous devez intégrer dans votre stratégie marketing. Mais le risque doit bien entendu être évalué, il n’est pas question de foncer tête baissée.

Essayez de nouvelles approches, expérimentez ! Alors, oui, peut-être que ça ne marchera pas du premier coup, toutes les stratégies marketing ne fonctionneront pas pour votre business, certaines devront naturellement être adaptées. Mais soyez audacieux !