Nous avons reçu cette semaine une demande, un peu particulière, de la part d’une agence de référencement concernant un échange de bons procédés : l’échange triangulaire de liens. Comme vous pouvez, vous aussi, être amené à recevoir une demande similaire voici un petit explicatif de cette technique de référencement.

L’échange de liens

Près de 200 facteurs sont pris en compte par Google pour le référencement d’un site Internet. Un facteur important est le nombre de sites faisant un lien vers vôtre site, ce qu’on appelle aussi backlinks. Plus vous avez de liens qui parlent de vous plus vous êtes pertinent aux yeux de Google.

Dans un échange de lien classique vous faites un lien vers un site qui en échange fera un lien vers le vôtre. Mais la réciprocité de liens qui est détecté par Google vient diminuer l’impact du backlink. Une façon de contourner le problème est donc d’utiliser un 3ème site.

Qu’est-ce que la triangulation ?

Un site A fait un lien vers un site B. Le lien retour sera fait d’un site C (appartenant au webmaster du site B) vers le site A. De cette façon l’efficacité est beaucoup plus importante car on se retrouve avec deux backlinks quasiment purs, sans contreparties apparentes.

Mais Google sait identifier les propriétaires des noms de domaine (whois), il convient alors de vérifier que les sites A et B ne soient pas enregistrés sous le même nom, ils ne doivent également pas posséder d’autres liens visibles entres eux.

Conclusion

Le référencement par liens triangulaires est une technique qui fonctionne si elle est correctement mise en place et permettra d’optimiser le référencement de votre site Internet sur Google. Vous souhaitez améliorer le référencement sur Google ? Contactez notre agence !