Beaucoup de rumeurs entourent l’email marketing (dont l’emailing) et surtout ces performances. Il semblerait d’ailleurs que le volume d’emails envoyés diminue peu à peu, – 2,26% en 2014 par rapport à 2013. Le marché chute lui aussi de 5,27% (sur un global d’environ 90 millions d’€).

On pourrait alors croire que l’email se meurt si on ne regarde que l’aspect quantitatif. Or en portant un regard attentif au qualitatif on se rend compte de l’efficacité de ce levier marketing. D’après une enquête 95,3% des marketers ont utilisé l’email en 2014 et que ce levier figure toujours dans le TOP 5 des leviers les plus rentables.

L’article paru sur le site Marketing Professionnel nous en apprend plus sur les performances secteur par secteur.